Vinted pour vendre des vêtements et gagner de l’argent

vendre sur internet ou site de petites annonces

Parmi les nombreuses plateformes permettant de vendre entre particuliers, une sort actuellement du lot, grâce aux grosses campagnes publicitaires qu’on peut apercevoir à la télévision. Mais aussi parce qu’elle est tout simplement devenue très populaire. Il s’agit de Vinted, qui au format web comme via son application, permet de vendre comme sur LeBonCoin, des vêtements et quelques autres objets du quotidien, comme des objets de décorations ou du matériel de puériculture

Vinted et les larges possibilités de ventes

Vinted est surtout promue comme étant un moyen de mettre des annonces en ligne de vente de vêtements de seconde main. Mais en réalité, les possibilités y sont beaucoup plus larges. Car on peut y trouver et y vendre, aussi bien du neuf que de la seconde main. 

Idem s’agissant de ce qu’on peut réellement y vendre ou acheter. La plateforme ne se limite pas comme on pourrait le croire, à la vente et achats de peluches et vêtements, mais aussi à des produits cosmétiques, à des objets de décoration, de linge de maison, d’éléments de literie… Et parfois aussi, des objets technologiques. 

Gagner de l’argent en vendant sur Vinted

Vendre des affaires personnelles sur Vinted, c’est comme vendre sur n’importe quel site ou application d’annonces entre particuliers. C’est un moyen tout à fait légal et simple de gagner un peu d’argent, en proposant une seconde vie à différents produits. Qu’il s’agisse de vêtements neufs que finalement on ne porte pas. De vêtements d’occasion, de matériel bébé, d’objets de décorations et consort. 

L’avantage de vendre sur une plateforme comme Vinted, c’est que toute vente est très encadrée. Du postage de l’objet en vente jusqu’à l’achat qui se déroulera probablement du début à la fin, via la plateforme, tout est fait pour que vendeur comme acheteur, soient protégés. 

Aussi, vendre sur Vinted est devenu aussi populaire, parce que justement, un cadre est posé et que globalement, il fonctionne plutôt bien. Mais aussi parce que finalement, il reste assez simple de vendre sur une telle plateforme. 

Cas simple d’une mise en vente sur Vinted

Il faudra d’abord créer un compte sur le site ou l’application. Ensuite, après finalisation de la création du compte, la création d’une première annonce sera possible. 

La première étape et non des moindres, sera celle de la mise en ligne de photos du produit qu’on souhaite vendre. Une fois la ou les photos prises et téléversées, on mettra un maximum d’informations sur le produit en vente. Taille du produit, couleur du produit, cible du produit (bébé ? Homme ou femme ? Mixte ?). On indiquera l’état du produit (neuf, bon état…). Bref, plus on en dira sur le produit et plus les photos seront de qualité, plus les chances que son annonce soit diffusée et amène des acheteurs, seront grandes. 

Les prix des produits en vente

Le prix de l’objet en vente devra être fixé avec bon sens. Mettre le prix du neuf pour un vêtement en état moyen, tandis que l’état du vêtement sera visible clairement sur les photos, ne sera donc pas le meilleur moyen de le vendre. 

L’expérience sur la plateforme permettra aussi de se rendre compte que selon le type de produit qu’on vendra, les prix peuvent être tout à fait corrects. Tandis que pour des univers comme celui des vêtements pour les enfants en bas âge, il y a tellement d’offres que les prix sont du coup, relativement bas. 

Vendre beaucoup de produits prend du temps

Si on se contente de deux ou trois annonces par an, alors cela ne sera pas chronophage. En revanche, si vous souhaitez vendre jusqu’à 30 vêtements bébé sur Vinted, cela prendra du temps. Parfois beaucoup de temps. D’abord, il faudra prendre chaque vêtement en photo. Ensuite, il faudra décrire chaque vêtement en indiquant pour chacun idéalement, la marque, la taille, si c’est mixte, pour fille ou garçon etc… 

Vendre sur Vinted en toute légalité

Gagner de l’argent en vendant sur Vinted ou autre plateforme populaire comme LeBonCoin, se fait logiquement en toute légalité. En effet, si vous vous posez des questions sur les potentiels gains à déclarer ou non, il conviendra de s’informer sur le sujet

S’il s’agit de vendre des affaires de puériculture comme une poussette qui n’est plus utilisée ou des peluches, on peut par exemple trouver ce document très pédagogique et clair sur la question


J’en profite pour préciser que cet article n’est pas sponsorisé. Il est rédigé à titre informatif uniquement. Aucun lien de parrainage n’est présent. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.