Peut-on vraiment recevoir des produits gratuits ?

produits gratuits

On entend souvent dire que dans la vie rien n’est gratuit. Pourtant, force est de constater que si on creuse bien la question, il est tout de même possible de trouver des choses gratuites. Mieux encore, de recevoir des objets gratuits chez soi.

Parfois, on parle de gratuité, mais il y a en réalité une contrepartie. Contrepartie qui reste la plupart du temps, cependant, relativement raisonnable au regard des produits qu’il est possible de recevoir. Ce en toute légalité. Ce, en recevant des produits neufs chez soi.

Alors qu’en est-il de ces produits gratuits qu’on peut recevoir à son domicile ? Quelles sont les éventuelles contreparties ? Voici plusieurs réponses !

Les Produits gratuits à tester contre des avis

Voici un système qui est de plus en plus plébiscité, sans qu’on soit influenceur ou influenceuse. Sans qu’on dispose de comptes de réseaux sociaux avec des milliers d’abonnés. Il s’agit tout simplement du cas de sites tout à fait légaux, qui proposent à des particuliers consommateurs, de s’inscrire sur leur plateforme, pour ensuite postuler à de tests de produits.

Les produits, selon les plateformes, peuvent être de natures diverses. On peut trouver des robots aspirateurs à tester, des produits de puériculture ou encore, des livres à lire…

Lorsqu’on est inscrit(e) sur un de ces sites, on peut alors candidater à des tests de produits. Chaque candidature devra la plupart du temps être motivée (on expliquera dans un questionnaire, pourquoi on souhaite tester ce produit etc…). Ensuite, il faudra patienter jusqu’à obtenir la réponse à sa candidature. Elle pourra être positive ou négative. Ces plateformes n’ont aucune obligation d’accepter une candidature.

Si vous recevez une réponse positive à une candidature pour un test d’un produit, vous recevrez alors celui-ci chez assez rapidement. Il faudra donc communiquer vos coordonnées postales en amont. Dans la plupart des cas, le test peut durer de quelques jours à un mois. Et à l’issue du délai communiqué, vous devrez alors saisir votre avis auprès de la plateforme qui propose ce test. Dans certains cas, il pourra être demandé de saisir votre avis authentique sur le produit testé, sur un site marchand.

La plupart des sites qui proposent des tests de produits pour obtenir votre avis authentique et sincère sur ce produit, permettent de conserver le produit en question. Dans d’autres cas en revanche, pour des produits onéreux (plus de 50 euros), vous aurez le choix entre rendre/restituer le produit (aux frais de la plateforme) ou l’acheter à prix préférentiel (grosses ristournes qui vont de 20% à parfois 70% du prix du produit, selon les périodes).

Très bientôt sur Quibus, une liste de ces plateformes sera proposée.

Le cas du marketing d’influence

Vous avez probablement déjà entendu parler de ces personnes qu’on qualifie d’influenceurs ou influenceuses. Généralement, ces personnes disposent d’un compte sur un réseau social (Facebook, Instagram ou encore TikTok) avec des milliers d’abonné(e)s ou plus encore. Et c’est cette audience, qu’on appelle communauté dans le milieu, qui intéresse des marques, des agences ou des plateformes qui proposent de tester des produits.

En l’occurrence, il faut bien différencier les deux cas. Lorsqu’un influenceur reçoit un produit, il n’est pas toujours gratuit. En effet, si cette personne parle ou écrit sur un produit sur le compte de réseau social où plusieurs dizaines de milliers de personnes la suivent, on ne parle alors plus de test produit. Mais de partenariat. Dans la plupart des cas, cette personne est rémunérée pour parler de ce produit, en plus d’avoir la possibilité de garder ce produit. Il s’agit donc d’une collaboration avec rémunération (généralement). On peut même clairement parler de publicité. Dans certains cas, le test de ce type de produit fait l’objet d’un vrai travail, avec rédaction des caractéristiques du produit dans un article de Blog ou sur un site internet. D’une vraie chronique du produit…

Ce modèle est donc différent du test de produit gratuit évoqué plus haut dans cet article.

Peut-on vraiment recevoir des produits gratuits ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.